jeudi 19 mars 2015

Éveille-moi

Christie Bronn
Quatrième de couverture

Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle.
Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour ? »


C'est l'histoire d'une jeune femme de vingt-cinq ans, écrivain (elle a publié quatre romans), que le passé pourchasse, psychologiquement et surtout hélas physiquement.
Soumise à toutes les peurs que ressentent les enfants brisés dès leur plus jeune âge, rongée par l'abandon de sa mère, elle se sent sale, elle ne se croit pas digne d'être aimée. Mais c'est aussi une femme forte, qui malgré ses angoisses réussit grâce à l'écriture et à la lecture à sinon s'épanouir, au moins à survivre.
La peur d'être retrouvée par son "bourreau" fait d'elle une solitaire. Elle a pour seul ami Hugo, jeune artiste chassé par ses parents à cause de son homosexualité.
Deux enfants rejetés devenus deux adultes très fragiles et puisant dans cette amitié pour survivre.
Une rencontre va peut-être ouvrir à notre jeune héroïne un avenir plus radieux.
L'enfance maltraitée, l'inceste est au centre de ce roman, la destruction de ces enfants, mais aussi le rejet de la différence et l'abandon. 
Je pensais lire un livre léger, un peu érotique, et je me trouve confronté à la cruauté, à l'enfance maltraitée. Je n'ai donc pas pu lâcher ce roman avant de l'avoir fini… 
J'ai simplement regretté que Ethan soit si riche. Ça donne, à mon sens en tout cas, un côté artificiel à l'histoire. 
Un grand merci à Partage lecture et aux éditions de la Reine pour ce partenariat.

Partenariat


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire