dimanche 1 novembre 2015

Le petit mensonge de Dieu

Cyril MASSAROTTO

Quatrième de couverture

Le retour de Dieu et de son meilleur pote…
"Dieu est un pote à moi. Ou plutôt il l’était, jusqu’à ce que je découvre son mensonge. 
C’était il y a une seconde à peine, juste à l’instant de ma mort. Je pen­sais dis­pa­raî­tre dans le néant, comme il me l’avait toujours dit.
Mais il m’a menti !Il y a quelque chose, après…Pas vrai­ment le para­dis, pas l’enfer non plus. J’attends quelques explications !"

L'été dernier je lisais "Dieu est un pote à moi", lecture facile et agréable. Cyril Massarotto ne s'arrête pas là, il écrit une suite, prévue ou imprévue? C'est la question que je lui poserai si je le rencontrais.
Rien de mystique, rien de religieux dans ce roman, juste l'histoire d'un mort qui ne se prend pas la tête, qui ne se prend pas au sérieux!
Comment imaginer qu'un jour notre vie va s'arrêter, comment imaginer un monde sans nous. Nous essayons bien de tracer notre sillon, de laisser de nous quelque chose d'unique, mais qu'advient-il de ce "nous". À l'instar de Brassens, je sais ce que je voudrai "qu'il advînt de mon corps, Lorsque mon âme et lui ne seront plus d'accord Que sur un seul point, la rupture." Mais qu'advient-il de ce qui fait notre entité?
Évidemment Massarotto ne nous donne pas de réponse, mais son approche, pleine d'humour, plutôt proche de ce que le commun des mortels (dont je suis) pourrait imaginer.
Coïncidence, j'ai terminé ce roman hier soir, jour des morts vivants, et je le chronique en ce jour de Toussaint…!!! Un hasard que je trouve amusant, comme cette lecture!

4 commentaires:

  1. J'ai "Dieu est un pote à moi" dans ma PAL...il va falloir que je le lise prochainement ;)
    Je n'avais jamais entendu parler de cette suite...merci pour la découverte.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture rapide, n'hésite pas!

      Supprimer
  2. Une critique qui donne envie, merci Joëlle :)

    RépondreSupprimer