samedi 6 juin 2015

La Chouette et autres aventures microscopiques au pas de porte

SAINT-SAVAST
Quatrième de couverture

Avec La chouette, Saint-Savast livre en quarante-cinq nouvelles les traits les plus saillants d’une enfance, en Alsace et ailleurs, en tous points privilégiée : intellectuellement, socialement et affectivement.
Ses rebondissements font l’objet de récits remplis d’humour irrévérencieux, d’honnêteté, d’ironie et parfois d’insolence sans jamais manquer de tendresse.
Sous le charme et la fraîcheur de ces micro-aventures, le lecteur retrouvera à chaque page une part de sa propre enfance

L'auteur a choisi de nous livrer un peu de son enfance, un peu de ses souvenirs en quarante-cinq nouvelles. De toutes petites nouvelles.
Bien sûr les souvenirs d'enfances ont souvent un côté attachant, nous pouvons nous référer à notre propre enfance et nous évader ainsi dans nos propres souvenirs.
On sent chez l'auteur un profond attachement aux siens. Père, mère, frères, soeurs, oncles, tantes, et grands-parents aussi. Il vient d'un milieu intellectuel et favorisé, sans être riches, ses parents sont aisés et lui offrent une bonne éducation. Il vit dans une maison qu'il définit comme une arche de Noé, où toutes sortes d'animaux vivent. Ils sont six enfants (en huit ans), pas de télévision, donc beaucoup de jeux, beaucoup d'échanges, et aussi beaucoup de copains, de copines qui passent par le logis.

Je n'ai pas aimé le style, j'ai trouvé que l'auteur s'attarde trop sur des détails anodins, s'excuse si ses souvenirs ne sont pas l'exacte réalité, si les noms sont écorchés. En nous racontant ses souvenirs, il aurait du les affirmer, ne pas laisser le moindre doute sur leur réalité. Nos souvenirs, c'est ce qui nous reste de notre enfance, et si notre vision s'est avec les ans transformée, qu'importe! 

Un grand merci à Partage lecture et aux éditions Baudelaire pour ce partenariat. 

 
Partenariat


2 commentaires:

  1. J'aime bien le titre mais je ne suis pas très nouvelles et vu ce que tu en dis, cela ne me tente pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'imaginais un peu plus sympa…mais tu sais, c'est juste mon "humble" avis.

      Supprimer