vendredi 26 février 2016

Que ta volonté soit faite

Maxime CHATTAM

Quatrième de couverture


Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait Jon Petersen. Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là… sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.

J'ai vraiment était bouleversée dès le début du roman, en voyant ce père agir d'une façon aussi sauvage avec son petit garçon. Alors bien sûr, j'ai voulu savoir, comprendre qui était ce monstre, qui était Jon Petersen. On a hélas trop souvent l'impression que les gens tournent la tête, refusent de voir sous prétexte de ne pas s'occuper des affaires des autres…Jusqu'où sommes-nous capables de ne pas voir?
J'ai souri au dénouement. Ce n'est pas le première fois que l'auteur me joue ce tour, et encore une fois, je refuse d'adhérer!
Un bon moment de lecture.
2015-2016

4 commentaires:

  1. je te rejoins sur la fin (du roman, pas de ton billet!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé un peu facile, malgré le titre!

      Supprimer
  2. Maxime CHATTAM est un de mes auteurs favoris. Je lirai ce roman un jour ou l'autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est parfois surprenant.
      J'ai encore quelques ouvrages de lui à lire!!!

      Supprimer