jeudi 15 octobre 2015

La complainte des filles de Lot

 Morgan CAINE
Quatrième de couverture

Trois hommes sont retrouvés mutilés à Boston. Vivants, mais proprement émasculés. Quand la presse révèle qu’il s’agit tous de pédophiles, le public prend fait et cause pour cet étrange criminel, qu’elle surnomme le Glaive de Dieu.
Le caractère chirurgical des mutilations intrigue Red. Il est bien ennuyé, mais il doit encore soupçonner Jordan Adams. Elle serait bien capable de rendre une justice aussi étrange ! Mais quand un spécialiste de la Bible est retrouvé assassiné dans sa loge après une de ses conférences sur l’inceste biblique, Red craint une escalade dans les crimes. Le temps presse, il propose à Jordan de l’aider à mener l’enquête.
Flanqués du toujours inénarrable Watson, ils vont plonger tous les trois dans les plus terribles méandres de l'âme humaine. Et Jordan va devoir affronter de nouveau les démons de son propre passé…


C'est le premier roman que j'ai le plaisir de lire de Morgan Caine, et apparemment c'est le troisième d'une saga. Peu importe, je lis rarement les sagas dans l'ordre, et j'ai beaucoup aimé ce roman.
Le thème abordé n'est pas facile, la pédophilie et l'inceste sont des violences dont on ne parle guère que dans les faits divers, et souvent plus pour faire de l'audience que pour aider les victimes. 
Au delà de l'enquête, menée avec brio par une équipe attachante et efficace, l'auteur nous parle de ce sujet avec pudeur. Elle évoque les différentes façons dont l'inceste est intégré dans les mythologies, dans la bible. J'ai apprécié aussi qu'elle parle de ces mères "maquerelles" qui souvent préfèrent tourner la tête et laisser faire, de ces femmes qui fournissent aux hommes des enfants. Je me dis que parfois si elles n'existaient pas, il y aurait moins de dégâts.
J'ai été un peu déçue par l'épilogue, j'aurais aimé avoir plus de détail sur l'impact des révélations de Francis Kern, en savoir un peu plus Rachel Callery, et comprendre Meredith Walch. Mais l'épilogue laisse supposer qu'une suite est proche…
Merci à Morgan Caine d'avoir écrit avec autant de talent sur un sujet aussi grave.

J’ai lu ce livre dans le cadre de la lecture commune de "Septembre-octobre 2015" du forum " Partage lecture ". Le livre a été offert par " Rokh éditions ". Un grand MERCI à tous les intervenants.

Lecture commune septembre-octobre 2015



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire