mercredi 22 octobre 2014

L’enfer au collège

Arthur TÉNOR
Couverture Olivier Latyk

Quatrième de couverture

Jour de rentrée pour Gaspard. Nouveaux collège et nouveaux copains? Pas vraiment. Anthony, la grande gueule de la classe, a décidé de lui pourrir la vie. Juste pour rigoler, parce qu'il a une tête de premier de la classe. ça commence par de mauvaises blagues. Rien de bien méchant. Puis la cruauté prend le pas. De plus en plus fort...

Gaspard est un enfant plutôt solitaire, cette année non seulement il entre en sixième, (étape si importante pour un enfant mais aussi pour sa famille), ses parents ont divorcé, sa maison et son quartier sont aussi pour lui nouveau. Grandir n’est pas si simple…alors quand en plus on devient la tête de turc d’ Anthony…
Nous avons le version d’Anthony, guidé par un adulte qui lui pose des questions, après avoir obtenu du jeune ado la promesse d’être sincère. Cet échange s’intercale avec le vécu et le ressenti de Gaspard. L’enfer pour un si jeune adolescent.
Nous parlons de harcèlement bien sûr et Ténor à l’excellente idée de faire parler le tortionnaire, le mot peut paraître fort mais il ne l’est pas croyez-moi. Il faut bien sûr protéger les victimes, mais essayer de comprendre pourquoi un enfant peut devenir un bourreau me semble primordial pour faire avancer ce trop douloureux sujet.
J’ai également apprécié l’écriture de Ténor, que je ne connaissais pas.

J’ai reçu ce livre voyageur ce matin. Je tiens à remercier Céline ( « mon univers des livres » ) de me l’avoir gentiment prêté. Son avis ICI.

2 commentaires:

  1. Je suis contente que ce livre t'ai plu :)
    Merci pour le lien ;)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline.
      Bonne journée à toi aussi.

      Supprimer