samedi 9 mai 2015

Petit joueur

Jason STARR

Couverture: Jessica Antola/ Stanislas Zygart
Quatrième de couverture

Brooklyn, 1984. Alors que la mode disco est balayée par la déferlante hip-hop, le jeune Italo-Américain Mickey Prada, lui, n'a guère envie de danser. Avant même sa majorité, il doit trimer dans une poissonnerie pour subvenir à ses besoins et à ceux de son père, un ancien joueur invétéré malade d'Alzheimer.
Pourtant, Mickey a d'autres ambitions : il économise depuis des années pour payer ses études et vivre enfin sa vie. En attendant, il arrondit ses fins de mois en collectant des paris pour un bookmaker. Et, lorsqu'un client aux allures de mafioso lui demande de jouer pour lui, il n'ose pas refuser, quitte à mettre le doigt dans un engrenage dangereux...
Pour se libérer, enfin de l'odeur de poisson et de poisse qui lui colle à la peau, Mickey va alors miser sur un coup bien plus grand que ses économies : son avenir.
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Frédéric Brument.

C'est l'itinéraire d'un très jeune homme un peu naïf dans le Brooklyn des années 80 que Jason Starr nous raconte.
Mickey vit seul, sa mère est morte, son père atteint d'Alzheimer ne lui est pas d'une grande aide. Alors il travaille et économise sou après sou pour réaliser le rêve de sa vie, aller à l'université et devenir comptable.
Il tombe amoureux de la belle Rondha. Un pseudo maffioso va l'arnaquer et lui faire perdre une partie de ses économies. Pour se "refaire" il va suivre Chris, son ami d'enfance et faire quelques bêtises qui tournent plutôt mal.
C'est une lecture rapide, on a envie de suivre ce non héros, on espère que c'est moins grave que ça en à l'air. Le milieu dans lequel il vit et dans lequel il a été élevé aurait du lui ôter cette invraisemblable crédulité. Il semble bien réagir pour s'en sortir…et pourtant… Comme il est jeune et immature encore à la toute fin du roman.
Une lecture détente, pas prise de tête, mais néanmoins prenante.



2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout mais c’est le genre d'histoire qui pourrait bien me plaire.
    Merci pour la découverte, je le rajoute à ma wish-list ;)
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture très agréable c'est vrai!

      Supprimer