lundi 18 mai 2015

L'obsession

James RENNER
Couverture: Charles Orr
Quatrième de couverture

L'homme de Primrose Lane : on ne lui connaissait pas d'autre nom à Cleveland, Ohio. Sans famille ni amis, il vivait reclus et sortait toujours pourvu de moufles – été comme hiver-. Quant à son assassinat brutal, il ne devait qu'obscurcir le mystère...
Un sujet idéal pour le célèbre écrivain David Neff, qui sait pourtant ce qu'il en coûte de se laisser gagner par l'obsession. Il y a quatre ans, pour un livre-enquête qui fit sa gloire et mit un serial killer en prison, il ignora les signes avant-coureurs du suicide de sa femme. Mais cette nouvelle affaire le concerne de près, bien trop près, pour ne pas le replonger dans la folie. Encore et encore…
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Caroline Nicolas

David Neff vit avec son fils, depuis le suicide de son épouse quatre ans plus tôt, il semble ne vivre que du succès de son unique roman. Mais on le sent dépressif, il a besoin d'un petit coup de pouce pour réagir, se reprendre en main et pouvoir élever Tanner sainement.
C'est son éditeur qui va le sortir de sa torpeur, alors qu' Elisabeth mettait au monde leur fils et se suicidait, "l'homme de Primrose Lane" était assassiné. Cet homme qui portait des moufles tout au long de l'année, qui vivait en ermite au fond d'une impasse représente une énigme et David va se laisser tenter et mener une enquête.
Et je me suis laissée séduire moi aussi par cette enquête. J'avais envie de comprendre…et nous partons dans le passé du héros, nous suivons l'enquête qu'il a du faire pour son premier roman, nous découvrons comment il rencontre son épouse…
Est-il un héros, un enquêteur désireux de découvrir la vérité? Est-il un coupable? Ou alors serait-il un malade, sa dépression serait peut-être une psychose?
J'ai trouvé l'intrigue bien menée, perplexe parfois, je me demandais si je lisais un thriller ou un roman de science fiction. Entre le passé, le présent, le futur, les dons d'ubiquité … J'ai été fascinée par la facilité avec laquelle l'auteur nous entraîne , l'impossible devient possible. Un très bon moment de lecture.

Je remercie Partage lecture et les Éditions Pocket pour ce partenariat.

Partenariat




2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout mais c'est très tentant, je me le rajoute à ma wish-list ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un cumul des genres, thriller et SF (? je ne sais pas si c'est le terme !) qui m'a beaucoup plu.

      Supprimer