dimanche 6 juillet 2014

Un sourire à tomber

Gilles LEGARDINIER

"Quatrième de couverture"

Un officier des forces spéciales est appelé en renfort par l'Office central de lutte contre le trafic de biens culturels : un collier d'une valeur inestimable (par sa qualité et sa valeur historique) a été volé lors d'une exposition à Paris ; le contact entre le voleur et son acheteur pourrait se faire pendant le Tour de France. La police pense que la meilleure manière de repérer le voleur serait d'avoir un homme dans la course ; malheureusement ils n'ont pas d'homme suffisamment entraîné dans leurs rangs. C'est pourquoi ils ont besoin des forces spéciales. L'officier devient donc coureur cycliste : sur le Tour, il se prend au jeu de la compétition, fait la connaissance d'une jeune femme dont il tombe amoureux mais ne repère pas le voleur ; en revanche, il se pourrait que le voleur, lui, l'ait repéré...

Une très courte, mais très agréable nouvelle à lire.(56 pages seulement)
L' histoire permet à l' auteur d' expliquer d' où lui vient son amour pour le tour de France.
Bien sûr le tour n' est pas accessible au premier cycliste venu, même si celui-ci est un sportif de haut niveau, mais on se laisse prendre au charme de l' histoire.
Pour passer un bon quart d' heure sans se prendre la tête.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire