dimanche 9 octobre 2016

La carrière du mal

Robert GALBRAITH

Quatrième de couverture

En arrivant au bureau un matin, Robin Ellacott trouve un colis, qu'elle ouvre sans se douter de la vision d'horreur qui l'attend : à l'intérieur, la jambe tranchée d'une femme. 
Qui est la victime? Qui est l'expéditeur de ce courrier macabre? Et pourquoi l'a-t-il adressé personnellement à Robin? Bouleversée, la jeune femme s'en remet à son patron, le détective privé Cormoran Strike, lequel voit alors ressurgir des fantômes de son propre passé. Quatre noms lui viennent aussitôt à l'esprit. Quatre individus capables, il le sait, des pires atrocités. 
Persuadés que la police fait fausse route, Strike et Robin vont se lancer dans une enquête périlleuse, traquant un tueur psychopathe et fétichiste aux motivations insoupçonnables… 
"La Carrière du mal", troisième volet des aventures du détective Cormoran Strike et de son assistante Robin, est un roman noir d'un réalisme saisissant, qui nous plonge dans les ténèbres des perversions les plus troublantes. Mais c'est aussi un roman d'une densité psychologique rare, mettant en scène un homme et une femme arrivés à la croisée des chemins. Car pour Strike et Robin, l'heure du choix, dans leur vie privée comme professionnelle, a sonné.
Traduit de l'anglais par Florianne Vidal.

C'est toujours agréable de retrouver des personnages qu'on connait, qui malgré leurs défauts deviennent sympathiques… Cormoran, notre ancien militaire unijambiste et Robin, sa jolie et intrépide secrétaire? assistante? associée? sont de retour. L'enquète qu'ils vont mener les touche de près puisque c'est à l'agence et à son nom que Robin reçoit … une jambe!
Nous suivons non seulement les pistes d'anciennes connaissances (glauques) de Cormoran, mais aussi leur vie privée, les préparatifs du mariage de Robin et la liaison de Cormoran.
Un bon moment de lectures, du suspens dans tous les sens, des suspects plus pervers les uns que les autres…et une fin qui laisse espérer une suite!

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé retrouver cette équipe, et j'espère bien en lire un quatrième!!!

    RépondreSupprimer