vendredi 15 août 2014

Glacé

Bernard MINIER

Quatrième de couverture:

Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. 
Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ?

J' ai lu ce livre plus d' un an après "Le cercle", du même auteur...
Je sais ne pas être la seule à lire les séries dans n' importe quel ordre, heureusement que les intrigues sont indépendantes.
Est-ce parce que je suis native d' une petite vallée des Hautes-Pyrénées, parce que je suis née sur la rive d' un gave et que le son de ce torrent a bercé mon enfance que j' ai tant accroché à ce roman?
Parce que le nom des vallées, le nom des villages et même certains noms propres me sont familiers, j' ai pris un réel plaisir à suivre, visuellement, les héros de ce triller.
Je dois dire que Minier décrit très bien la misère des hôpitaux psychiatriques, et si son livre date de 2002, je crains que les choses n' aient fait qu' empirer. 
Mais je ne m' étendrai pas sûr ce trop triste sujet.
Une intrigue à couper le souffle, des grands moments de doutes et de peur...des rebondissement et surtout des pensées philosophiques et des analyses politiques que je ne suis pas loin de partager.
J' ai donc trouvé dans ce triller, au delà d' un bon polar, un style que j' ai apprécié, une approche très réaliste de notre société.

6 commentaires:

  1. Je suis contente qu'il t'ait plu! Et oui, tout est fait pour t'accrocher toi encore plus que les autres lecteurs!!! On va pouvoir lire le troisième maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens pas du titre du suivant...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. En lisant ce message, hier soir sur la tablette, j'ai pensé:"Mais pourquoi elle me dit de ne pas éteindre la lumière"...Et puis j' ai compris.

      Supprimer
  3. Merci pour cette chronique, il est dans ma PAL depuis un moment, il va falloir que je lise d'ici peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense effectivement que Minier vaut d' être lu...
      Merci du message.

      Supprimer